• les halles-pont-paris-Strasbourg

    Le quartier halles-Tribunal après 1945

    Dès la fin de la guerre, la vie se réorganise rapidement, déblayage des décombres, construction d’abris provisoires, baraques remplaçant l’école Saint-Jean et le lycée Kléber Saint-Jean détruits par les bombes…. Rapidement aussi, on reconstruit les immeubles détruits.

    L'ancienne gare a été rasée, le Centre Halles n'est pas encore bâti

    L’ancienne gare a été rasée, le Centre Halles n’est pas encore bâti

    Au début des années 60, d’autres immeubles sont bâtis rue du Travail, place des Halles et dans leurs environs.

    Peu à peu, le tram disparaît, cédant la place au trolleybus d’abord, puis aux autobus. La circulation automobile prend le dessus. Les écuries des établissements Carola, rue de Wissembourg, laissent la place aux camions. On ne va plus se promener, les soirs d’été, sur le terre-plein des boulevards Poincaré, Wilson et Clémenceau, ils sont devenus parking.

    Avec l’augmentation du trafic routier, le Pont de Paris est élargi en 1962.

    Strasbourg_ancienne_gare_des_chemins_de_fer_de_l'Est_blason_Alsace-Lorraine

    Médaillon de l’ancienne gare avec les blasons de l’Alsace et la Lorraine

    La plus grande modification est, vers 1974, la démolition de l’ancienne gare et la construction du centre commercial de la place des Halles. Cela ne se fit pas sans perturbations, car l’exploitant du restaurant de l’ancienne gare mena une campagne véhémente pour sauver le bâtiment. Mais seuls les médaillons de pierre de la façade survécurent et ornent encore les murs du quai, en contrebas de la station de tramway. On déplora la disparition du marché couvert qui se tenait dans l’ancienne gare.

    Stèle-commemorative-Ancienne_synagogue_de_Strasbourg-Place_des_Halles

    Stèle commémorative de l’Ancienne Synagogue, square de l’Ancienne Synagogue devant le Centre halles

    Au début des années 1990, le tramway, fortement rajeuni, revient dans le quartier et la création d’une station « Ancienne-Synagogue-Halles » constitue, avec une stèle discrète sur la terrasse du centre commercial, le seul souvenir de l’édifice détruit. Le pont de Paris est reconstruit en 1993 pour permettre le passage du tramway.

    Les établissements industriels de la rue des Magasins disparaissent les unes après les autres, cédant la place à des écoles privées, des hôtels et même un lieu de culte dont l’austère façade n’a plus rien de commun avec les orgueilleux clochers des églises d’autrefois.

    On relève qu’un restaurant de la rue des Halles qui s’appelait en 1938 « Le cyrano » et qui a été débaptisé lors de la construction du centre commercial, a, en l’an 2000, retrouvé son appellation d’origine sous la direction d’un nouveau propriétaire sacrifiant ainsi aux souvenirs du passé.

    Depuis notre quartier ne connaît pas de grands changements structurels, mais seulement des rénovations plus ou moins importantes.

    Les grands chantiers sont

    • Rénovation du Faubourg de Pierre en 2009-2010
    • La restructuration et la mise en sécurité du groupe scolaire Saint Jean de 2011 à 2013
    • La réfection du Tribunal de 2014 à 2017
    Les travaux de réfection de la rue du Faubourg de pierre en 2010 CP Karim TATAI Strasbourg

    Les travaux de réfection de la rue du Faubourg de pierre en 2010 CP Karim TATAI Strasbourg

    Groupe scolaire St jean

    Groupe scolaire St jean

    travaux de réaménagement du Tribunal de strasbourg

    Tribunal de Strasbourg

    Cet article a été rédigé par Mrs WOLTERS