• Faubourg-pierre- 1921-AQHT-Strasbourg

    le faubourg de Pierre et l’histoire

    Dès l’époque romaine, le Faubourg de Pierre constitue une voie de communication vers le nord de la ville Argentoratum vers les autres camps militaires situés le long de la frontière du rhin tel Brumath (Brocomagnum).

    Avec le christianisme, la ville épiscopale, perpétuant l’organisation antique, fortifia essentiellement l’enceinte du castrum, l’îlot central. L’évêque se contenta de faire édifier des églises le long des axes principaux ainsi qu’en dehors de la Ville (Ste Hélène, Toussaint…)

    Porte de Pierre à strasbourg AQHT

    La Porte de Pierre

    Vers 1215, cette fortification de la cité est doublée, bordée de chemins de ronde avec 27 tourelles le long de l’enceinte et 8 tours carrées de portes, dont la Porte de Pierre.

    Le marais vert Strasbourg AQHT

    Le marais vert

    Le Faubourg reste essentiellement un quartier de maraîchers et de jardiniers. Aux 13 ème et 14 ème siècles, des agrandissement successifs englobent le Faubourg et ses alentours dans la ville.

    Vers 1303, le Faubourg s’appelle encore “Strata lapidea” puis en 1381, avec le 4 ème agrandissement,  il change de nom pour “Steingasse infra novos muros” –Faubourg de Pierre à l’intérieur des nouvelles murailles.

    La vie économique du quartier se développant, la Porte de Pierre permettant les entrées de marchandises pour nourrir la cité, le faubourg voit s’installer de nombreuses auberges ou estaminets, de “canabae” habitations de bois rudimentaires. Au-delà de la Porte de Pierre se trouvent des pâturages dont le droit d’accès “droit de pâturage” est codifié par les corporations de jardiniers. La place s’appelle alors “Hinter dem Wahl beim Steinstrasseltor”.

    Le faubourg de Pierre en 1912 AQHT Strasbourg

    Le faubourg de Pierre en 1912

    En 1681, avec l’annexion de la cité à la France, les fortifications de Vauban renforcent les défensives.

    Au 17 ème et 18 ème siècles, de nouvelles constructions en pierres et des hôtels particuliers sont édifiés le long du Faubourg. Lors de la révolution, le Faubourg prend un temps le nom de Faubourg Marat. Le fort de Pierre et son pont sont détruits.

    Faubourg-pierre-23-novembre-1944-AQHT-Strasbourg

    Le faubourg de Pierre

    Sous le Consulat et l’Empire, les bals, les auberges et les promenades se multiplient au-delà de la Porte de Pierre. Devant celle-ci se situai à l’époque, l’auberge “A la Corne de Cerf”, tenue par Mr ETTER, avec deux salles de bal.

    A la chute du Second Empire, la Porte de Pierre voit rentrer les soldats rescapés du Général Mac Mahon, venus après la défaite de Sedan pour s’installer à la caserne Finkmatt.

    rue faubourg de pierre en 1870 AQHT Strasbourg

    La rue du Faubourg de Pierre en 1870

    Entre le 13 et le 27 août 1870, lors du bombardement de Strasbourg, le Faubourg est pratiquement détruit, il ne reste qu’un amas de pierres. La “grosse Bertha” n’épargna que les maisons du côté impair, globalement du n° 1 au n° 39. Avec les indemnités versées par les Prussiens pour les dommages causés à la Ville, le Faubourg est assez rapidement reconstruit. L’Empereur et le Kronprinz en visite à Strasbourg passent par l Faubourg en mai 1877.

    tram-hippomobile-faubourg-pierre-Strasbourg-AQHT

    tram-hippomobile-faubourg-pierre-Strasbourg-

    Vers 1895, le progrès aidant, et après les tram-hippomobiles (tirés par les chevaux), une ligne de tramways électriques reliant la Porte de Pierre à la place Kléber, puis de 1878 à 1960 une ligne vers hoenheim (ligne 4 et 14).

    Jusqu’en 1916, le fronton de la Porte de pierre restera décoré de l’aignle impérial. Après la Première guerre Mondiale, la Porte de Pierre est détruite. quelque peu endommagé lors du bombardement américain du 23 novembre 1944, le Faubourg de Pierre et ses alentours sont libérés en premier par les troupes du Général Leclerc.

    Faubourg-pierre-23-novembre-1944-AQHT-Strasbourg

    Le 23 novembre 1944, l’entrée des chars de Leclerc par le Faubourg de Pierre

    Seules survivances du passé, les maisons du côté impair datant du 18 ème siècle. Le N° 22 est orné de têtes de chevaux sculptées et le 69, ancienne brasserie du Loup, nous offre dans le fronton une statue de loup. Le N) 57 est orné de têtes sculptées et le n° 5 de clés sculptées.

    Lors de la réfection du Faubourg de Pierre en 2010, des rails de l’ancien tramway ont été déblayées.

    sur le pignon au dessus de la banque populaire du faubourg de Pierre qui fut avant le restaurant "Au loup"

    sur le pignon au dessus de la banque populaire du faubourg de Pierre qui fut avant le restaurant “Au loup”

     sous-l'asphalte-rails-tramway-Faubourg de Pierre-Strasbourg

    sous l’asphalte, les rails du tramway rue du faubourg de Pierre strasbourg

     

    article de R. M.